Bessans

Bessans.jpg

– – – – – Abandon partiel – – – – –

1 copie

Le lancement du domaine de ski alpin de Bessans eu lieu a en 1962 sous l’impulsion du curé du village, l’abbé Ponce. Un téléski de type va-et-vient fût construit de manière artisanale avec seulement 2 pylônes, un câble tournant et un moteur de 14 CV. Il fut utilisé par les jeunes du village ainsi que par des groupes de touristes venus en vacances dans la vallée.

« On s’accrochait à un triangle qui pouvait tirer 3 personnes ».

En 1968, le téléski de l’abbé Ponce est démonté et la commune commande à l’entreprise Montaz Mautino un téléski à perches découplables. Ce nouvel appareil, nommé « Claret », desservait une piste bleue prisée des skieurs débutants.

Quelques années plus tard, afin de diversifier son offre de ski et attirer une clientèle plus confirmée, la commune de Bessans entreprend une extension importante de son domaine skiable avec la création de 4 nouvelles pistes bleues et rouges et l’implantation de deux nouveaux appareils. En empruntant le télésiège fixe 2 places du Raclot et le téléski de Lasaignière, les skieurs pouvaient alors rejoindre le sommet du domaine, à 2050 mètres d’altitude et enchaîner des descentes au soleil sur près de 350 mètres de dénivelé.

En 1985, vient s’ajouter le petit téléski à perche fixes de l’Ecole (187 m de long) qui permet aux skieurs débutants d’évoluer dans un espace adapté avec une piste large et de faibles pentes.

Jusqu’au début des années 2000, les saisons hivernales se passent sans encombrent malgré une exposition des pistes plein sud mais, au fil des années, les installations vieillissent et deviennent chères à entretenir. En 2006, la municipalité décide d’arrêté l’exploitation du secteur d’altitude et de revoir l’aménagement du front de neige. Le téléski du Claret est alors remplacé par l’actuel téléski à enroulement (POMA), sur un tracé différent et plus long. Il sera complété bien plus tard par le fil neige des Diablotins (LST – 2018).

Le télésiège fut démonté en 2006 par la société SOMERM avant d’être ferraillé tandis que le téléski de Lasaignière a été laissé à l’abandon au moins jusqu’en 2016.

plan des pistes skiinfo copie2.jpg

plan.jpg

Lieu-dit Constructeur Dénivelé Longueur Dates d’exploitation
TK de « l’Abbé Ponce »
? Local ? ? 1962 à 1968
TKD1 du Claret
Planfenet MONTAZ M. 310 m 61 m 1968 à 2006
TSF2 du Raclot
Raclot                     WEBER 220 m 720 m 1973 à 2006
RMnet TKD1 de Lasaignière
Raclot                     MONTAZ M. 425 m 159 m 1973 à 2006

.

##SOURCES2

http://www.remontees-mecaniques.net/bdd/station-bessans-915.html

https://www.remontees-mecaniques.net/forums/index.php?showtopic=21859

http://www.somerm.com/nos-realisations/demontage-de-telesieges/

« Les rues de Bessans. Jadis les juges à Bessans.» (1992). Magazine n°12. Bessans jadis et aujourd’hui

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s