Charmant Som

Charmant Som.jpg

– – – – – Abandon partiel – – – – –

1.jpg

Le Charmant Som

Le télésiège triplaces du Charmant Som a été construit en 1978 par POMA au pied du sommet du même nom. Il dispose d’une gare aval de type Delta assez atypique dans le sens où elle ne dispose pas de vitres. La ligne est particulièrement longue et le temps de trajet frôle le quart d’heure.

Côté piste, il desservait principalement une longue piste rouge (2km) dont la partie centrale a été élargie au milieu des années 90. La liaison depuis le stade de neige du col de Porte était assurée par un chemin forestier à l’aller et en empruntant pour le retour la route D72e qui monte jusqu’aux Chalets du Charmant Som. Ce retour n’était vraiment pas pratique (plat voire montée sur la fin) et certains skieurs préféraient couper à travers les bois plutôt que de déchausser.

 

La station du col de Porte : des hauts et des bas.

De 1958 à 2005, le col de Porte est géré par un exploitant privé, Paul Garin, qui n’est autre que le mairie de la commune de Sarcenas. Mais les remontées mécaniques étaient exploitées sans délégation de service public alors que la « loi montagne » l’impose. La station est donc fermée et les installations sont mises en vente en l’attende d’un repreneur.

En 2009, le domaine skiable est partiellement rouvert après rachat des installations par deux entrepreneurs privés (MBTM et Botta).  Toutefois, le maire de St Pierre s’oppose à la signature d’une DSP pour l’exploitation du téléski de la Prairie et du télésiège de Charmant Som, craignant qu’une partie de la clientèle de St Pierre de Chartreuse soit captée par le domaine du col de Porte. L’exploitant choisi alors concentrer ses efforts sur la remise en état du secteur de Chamechaude qui demeure inexploité.

Trois ans plus tard, une étude de rentabilité est réalisée en vue de rouvrir peut-être un jour le télésiège de Charmant Som. Mais ce dernier a très mal vécu ses années d’abandon. La gare aval a été plusieurs fois vandalisée : les câbles d’alimentation sont sectionnés, les armoires électriques et le poste de contrôle sont saccagés tandis que le moteur est dans un état critique. En plus de cela, plusieurs arbres sont tombés sur la ligne depuis 2008.

La station du col de Porte tombe finalement en désuétude et le matériel devient obsolète. Didier Bic reprend alors l’exploitation des téléskis en 2016 est compte bien s’investir corps et âme pour remettre en état et redynamiser le site. Le sort du télésiège semble quant à lui sellé.

Plan.jpg

Plan CharmantSom.jpg

Lieu-dit

Constructeur

Dénivelé Longueur

Exploitation

RMnet TSF3 du Charmant Som  
Grange Cottave

POMA

502m 1763m

1978 > 2005

.

##SOURCES2

https://www.remontees-mecaniques.net/bdd/reportage-tsf3-du-charmant-som-poma-433.html

https://www.remontees-mecaniques.net/forums/index.php?showtopic=1560

https://www.remontees-mecaniques.net/forums/index.php?showtopic=9245

http://www.actumontagne.com/people/5-questions-didier-bic-le-nouvel-exploitant-du-col-de-porte_10923

http://www.montagneleaders.fr/reportages/une-providence-pour-le-col-de-porte

http://www.skitour.fr/sorties/charmant-som,14800.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s