Bois d’Amont

Bois d'Amont.jpg

Grâce au succès des équipements sportifs du massif voisin de Noirmont, le fief de Léo Lacroix peut s’offrir le top des remontées mécaniques de l’époque : un téléski à cannes. Celui-ci sera installé à la fin des années 60 au cœur du village de Bois d’Amont, au lieu dit des Combettes (au niveau de l’actuel village de vacances du « Soleil Val d’Orbe »). Il  fera la joie des skieurs jusqu’en 1977.

Un appareil à découvrir en vidéo (INA, 1967):

https://player.ina.fr/player/embed/LXF04006486/1/1b0bd203fbcd702f9bc9b10ac3d0fc21/wide/1

plan2.jpg

.

##SOURCES2

http://www.ina.fr/video/LXF04006486

http://www.boisdamont.fr/medias/BM/BM3.pdf

https://www.remontees-mecaniques.net/forums/index.php?showtopic=11212

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s