Col du Frêne

col-du-frene

Le col du Frêne, porte d’entrée au massif des Bauges, a porté jusqu’en 2005 les traces de son exploitation hivernale passée. Le site comportait à partir des années 60 trois remonte-pentes dont un téléski à enroulement biplace « Müller » qui comportait 10 pylônes treillis. Devenus obsolètes et peu rentables,  les installations ont été abandonnées dés 1973 pendant une trentaine d’années. L’association Mountain Wilderness ainsi que les services d’exploitation des stations de ski voisines (Savoie Grand Revard et Aillon-Margeriaz) ont participé à leur démantèlement en 2005. Une poulie du téléski principal est actuellement exposée dans la maison du Parc national régional, au Chatelard.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

plan frêne copie2.jpg

Lieu-dit

Constructeur Dénivelé Longueur

Exploitation

TKD1 de Sainte Reine

La Cornue

MONTAZ 150m 790m

1963 > 1973

TKE2 de Saint Pierre

Col du Frêne

MULLER Env. 200m Env. 500m

1968 > 1973

.

sources2

http://www.ledauphine.com/actualite/2011/06/09/faut-il-demonter-des-remontees

http://www.remontees-mecaniques.net/forums/index.php?showtopic=13076

http://paysagesreconquis-monblog.com/dmontage-de-remontes-mcaniques-obsoltes-au-col-du-frne-bauges-en-savoie/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s